La Caverne du Troll

l'association vendéenne La Caverne du Troll a été dissoute en 2011.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ombrer sa figurine ( special pour varg )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
skyller
Troll d'eau


Nombre de messages : 1072
Age : 36
Localisation : ici: http://warfigs.blogspot.com/
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Ombrer sa figurine ( special pour varg )   Lun 17 Aoû - 22:23

Provient de :
http://www.ttcreation.org/modules/articles/lire.php?id=18&langue=fr

Citation :
« -c’est bien joli tout ça mais sur les figurines des autres, c’est
pas tout plat ! Y’en a même des qui font des trucs compliqués, là… des
dégradés… »



Résumé des épisodes précédents :

Nous maîtrisons maintenant les aplats, et nous peignons proprement
et régulièrement. Il est temps de voir comment donner du contraste et
du volume à sa pièce.


Troisième d’une série d’articles qui aborderont, pas à pas, les
techniques les plus fréquemment employées en figurines fantastiques, ce
chapitre explique comment poser des ombres et des lumières et comment
fondre ses couleurs.


Tous les articles de cette série utilisent la même signalétique :

-> Technique ou matériel de base ou pour débutant (premiers essais, peinture de gros régiments destinés aux jeux, etc...)

->
Technique ou matériel avancés ou pour peintre amateur (figurine de
présentation, régiments propres ou personnages pour le jeu)

-> Technique ou matériel complexes ou pour peintre expérimenté (figurine de concours par exemple)


Pour qui ? Pour quoi ?




Ces articles s’adressent plutôt à des peintres débutants, désireux
d’augmenter leur niveau, ou à des joueurs voulant sauter le pas et
découvrir les joies de la peinture de figurines.

Bien que s’adressant à un public peu expérimenté, ces articles
présentent aussi des techniques avancées, qui demanderont une bonne
expérience de la peinture. Ceci afin que chacun puisse avoir une idée
de ce que l’on peut faire.



Gardez bien à l’esprit que chaque technique est adaptée à un niveau et à type de rendu.

Chaque chose en son temps : N’essayez pas de brûler les étapes. Ne
passez à une technique classée jaune que lorsque vous êtes à l’aise
avec les techniques de bases. Ne vous lancez pas dans des projets
dantesques avant de maîtriser complètement le sujet. N’achetez pas un
aérographe si vous n’avez jamais touché un pinceau.


Enfin, ne croyez pas que la technique est le critère le plus important.

Exprimez vous dans la peinture, trouvez des schémas de couleurs
originaux, rendez des ambiances particulières ! Vous pouvez trouver
tout un article sur la couleur dans un numéro précèdent de Ravage pour
vous y aider.

1- Placer ses ombres et ses lumières.




Il y a deux méthodes principales pour déterminer comment éclaircir et ombrer sa figurine.

La première est la plus simple à comprendre et à appliquer, elle
consiste à éclaircir les arêtes et les parties saillantes de la
figurine.

La deuxième est plus dure à conceptualiser, mais donne un rendu
bien plus réaliste et satisfaisant. Elle consiste à reproduire une
lumière venant du dessus de la figurine.


On parle d’ombres et de lumières, car on essaye de donner l’impression que la figurine est éclairée pour la contraster.

Les ombres sont les zones plus sombres que la couleur moyenne utilisée pour la partie travaillée.

Les lumières sont les zones plus claires que la couleur moyenne.


C’est très
facile de concevoir la 1ere méthode. Il suffit de placer les ombres
dans les parties les plus profondes de la figurine et de placer vos
lumières sur les parties saillantes.


Pour un
rendu plus saisissant, on applique un éclairage dit zénithale. On
simule une lumière venant du dessus de la figurine. Si vous avez du mal
à imaginer comment la lumière tombe sur les différentes parties de la
figurine, vous pouvez utiliser cette astuce : placez votre figurine
sous-couchée directement sous une lampe et observez comment se placent
les ombres et les lumières, quels sont les endroits les plus sombres et
les plus clairs. Cela vous guidera pour placer vos ombres et vos
lumières en les peignant.

En gros, plus une surface est proche de l’horizontale, plus elle prend la lumière, donc plus elle est claire.


Pour expliquer les techniques d’ombrages et d’éclaircissements,
nous allons partir du principe que la base de couleur est la couleur
moyenne (voir article précèdent) et que nous allons donc,
successivement, l’ombrer puis l’éclaircir.

Néanmoins, vous pouvez partir de la couleur d’ombre : Il suffit
alors de n’appliquer que des techniques d’éclaircissement. De la même
façon, si vous partez de la couleur la plus claire, vous n’utiliserez
que des techniques d’ombrage.


2- les techniques d’ombrages.




Bien entendu, nous simplifions ici pour présenter les techniques les plus pratiques, ou les plus utilisées.


Le plus
simple moyen d’ombrer globalement sa figurine est de passer un lavis
sur toute la pièce. Un lavis est un passage de peinture très diluée.
L’eau aura tendance à glisser dans les creux et donc à ombrer
naturellement la figurine selon la méthode la plus simple. Attention ne
pas déposer trop d’eau sur la figurine : il est conseillé d’absorber le
surplus de votre pinceau sur un essuie-tout, proche de votre palette.

cette technique est très simple et rapide, mais elle a plusieurs inconvénients.

Le premier est que les pigments de peintures risquent de se
déplacer à l’extérieur des gouttes d‘eau et de laisser des marques en
se déposant lors du séchage.

Le deuxième est que l’eau ne rentrera pas dans les petits détails.

Il est facile de palier à ces deux inconvénients. Une goutte de
médium acrylique ou de liquide vaisselle dans votre mélange servira de
tensioactif et devrait arranger ces problèmes.

Mais le plus gros inconvénient de cette technique est le rendu un
peu sale que vous obtiendrez. Il peut convenir à des figurines
destinées à de grosses unités de jeu, mais pas à des figurines d’un
plus haut niveau.

Cette technique n’est pas utilisable pour faire un éclairage
zénithal car on ne contrôle pas la peinture. Elle se dépose dans les
creux.


Une
technique de lavis mieux maîtrisée est plus approprié pour un résultat
de meilleur qualité. La procédure est la suivante. Nous allons passer
des lavis de moins en moins dilués en nous concentrant de plus en plus
sur les zones les plus sombres. Le premier passage est presque
totalement transparent (la peinture est trés diluée) et assez large.
Par la suite, chaque nouveau passage (après séchage du précédent) est
un peu moins dilué, et surtout de moins en moins large, de plus en plus
concentré dans les zones que vous voulez ombrer.

Cette technique est très adaptée à un éclairage zénithal car on a un bon contrôle des zones que l’on ombre.


3- les techniques d’éclaircissement.




La méthode la plus rapide et la plus simple pour éclaircir sa figurine est le brossage à sec.

Pour effectuer un brossage à sec, nous prenons, avec un vieux
pinceau une couleur plus claire que notre couleur de base. Elle doit
être peu ou pas diluée. Nous essuyons le pinceau chargé de peinture sur
un chiffon ou un essuie-tout sec. Enfin on brosse sa figurine avec le
pinceau, déposant un peu de peinture sur les parties les plus
saillantes à chaque passage.

On peut répéter l’opération plusieurs fois avec une couleur de plus
en plus claire et un pinceau de plus en plus essuyé pour obtenir un
semblant d’éclaircissement.

Si cette technique a l’avantage d’être d’une simplicité enfantine,
elle a le défaut de donner un rendu « poussiéreux » en plus d’abîmer
prématurément vos pinceaux.

Elle est exclusivement réservée à la peinture de masse, ou au feignant, se moquant du rendu de ses figurines.


A partir du
moment où vous voulez aborder la peinture d’un point de vue plus
qualitatif, vous devez vous penchez sur des technique de dégradé. Pour
commencer, une technique simple vous évitera de vous arracher les
cheveux avec le travail des fondus, tout en travaillant la pose de
votre lumière : le dégradé en bande.

Cette technique n’est pas très compliquée et prend le temps que l’on veut bien y mettre.

Il suffit de passer des couches de plus en plus limitées au fur à
mesure que l’on monte vers les lumières les plus fortes ,avec une
couleur de plus en plus claire.

Commencez par déterminer votre couleur de base et votre couleur
d’éclaircissement maximale, et mettez vos deux couleurs sur la palette.
Mélangez un petit peu de votre couleur d’éclaircissement dans votre
couleur de base. Vous devriez obtenir une couleur un petit plus claire
que la couleur de base. Peignez la zone à eclaircir avec cette nouvelle
couleur en laissant une zone de la couleur de base. Recommencez
l’opération avec votre nouvelle couleur, plus un peu de couleur
d’éclaircissement, en limitant un peu plus la zone peinte. A chaque
nouveau passage, rajoutez un peu de la couleur la plus claire et
limitez la zone peinte, jusqu'à arriver à une petite zone de la couleur
la plus clair pure.

Si vous êtes pressé, 3 ou 4 passages suffiront, mais vous pouvez
vouloir un meilleur résultat en faisant plus de couches. Si vous en
passez suffisamment, vous obtiendrez l’illusion d’un dégradé.


Si vous
voulez un résultat optimal, il va falloir travailler en fondu. Cette
technique nécessite une bonne maîtrise de la dilution et de la pose de
la peinture. Vous aurez sans doute besoin d’un peu d’entraînement avant
d’y arriver.

Comme pour le dégradé en bande, nous déposons sur notre palette la
couleur de base et la couleur la plus claire. Mais cette fois au lieu
de poser une bande nette, nous allons poser une couche transparente de
peinture diluée, que nous allons « tirer » de la couleur de base vers
la couleur la plus claire.
Comme nous travaillons en transparence, ce n’est que par la
superposition de nombreuses couches comme celle là que le dégradé va
apparaître.

Il est très important de ne pas surcharger le pinceau, et donc de
bien absorber le surplus d’eau et de peinture sur un chiffon prés de la
palette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyller
Troll d'eau


Nombre de messages : 1072
Age : 36
Localisation : ici: http://warfigs.blogspot.com/
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Ombrer sa figurine ( special pour varg )   Lun 17 Aoû - 22:23

Citation :
Chaque nouvelle couche n’est appliquée que lorsque la précédente est sèche.


Une
technique pratique pour les grandes surfaces est la technique du
dégradé « dans le frais ». Pour cette technique on applique les
éclaircissements avant que la couche précédente ne soit sèche ! On
utilise des peintures bien humides, on peut utiliser aussi un
retardateur pour que la peinture mette plus de temps à sécher. Pour
dégrader, on tire les couches les une dans les autres. En quelque
sorte, on mélange la peinture directement sur la figurine.


4- éclaircir à l’aérographe.




L’aérographe peut être d’une aide précieuse dans deux cas principaux.

Comme pour les bases (voir article précédent), il faut que vos
figurines soient d’une couleur principale très présente (marines par
exemple).

Il permet de faire un éclairage zénithal très rapide sur un grand nombre de figurines.

Pour cela, il suffit de pulvériser votre couleur d’éclaircissement bien à la verticale des figurines à peindre.

Cet outil peut également rendre de grands services en cas de larges
zones à dégrader (bustes, véhicules, etc…). Vous pouvez ainsi passer
plusieurs couches successives de plus en plus claires, en contrôlant la
finesse et la transparence du voile grâce à la gâchette de l’aérographe
et faire des transitions parfaites en peu de temps.




5- choix des couleurs et largeur des éclaircissements.




La solution
qui semble la plus logique est d’éclaircir ses couleurs avec du blanc
et de les assombrir avec du noir. C’est, bien sûr, une méthode comme
une autre, mais rappelons nous la théorie des couleurs (cf article sur
la théorie des couleurs) : Nous désaturerions nos couleurs. Et parfois
avec un résultat mitigé (il est particulièrement hasardeux d’assombrir
un jaune avec un noir, ou d’éclaircir certains marrons avec du blanc).

Nous obtiendrons un résultat plus riche est plus intéressant en utilisant d’autres couleurs.

Deux méthodes d’assombrissement marchent très bien. L’utilisation
d’un peu de la complémentaire de la couleur de base pour former sa
couleur d’ombre crée un effet de profondeur assez riche et peut surtout
vous permettre d’ombrer des couleurs dures à assombrir (mélanger un peu
de violet à votre jaune pour obtenir un jaune sombre par exemple).
L’utilisation d’un bleu dans cette même ombre donne un effet très
naturel.

De la même façon, utiliser une couleur claire plutôt que du blanc
peut donner de bon résultats (éclaircir un brun avec un sable par
exemple).

La largeur
et le contraste de vos éclaircissements indiquent la matière de la
surface que vous peignez. La façon dont vous peignez indique un niveau
de brillance de la zone (en 3d cela s’appelle le pic spéculaire).

Si vous éclaircissez peu votre zone et si votre dégradé est très
large, vous obtiendrez une surface de type mat, comme certains tissus
par exemple.

Si au contraire, vous poussez vos éclaircissements dans des
valeurs très claires et si votre dégradé est très court, vous
obtiendrez une impression de surface brillante (comme certains cuirs).



Toutes ces techniques sont les principes de base de la peinture.
Il est important de s’entraîner : vous ne maîtriserez pas les fondus du
premier coup.
La peinture de figurine est une discipline basée sur la patience,
donc n’abandonnez pas si vous n’obtenez pas un bon résultat tout de
suite.

Vous pouvez trouver sur internet plusieurs communautés de peintres
et de sculpteurs qui n’hésiteront pas à répondre à vos questions et à
vous aider à progresser :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyller
Troll d'eau


Nombre de messages : 1072
Age : 36
Localisation : ici: http://warfigs.blogspot.com/
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Ombrer sa figurine ( special pour varg )   Dim 23 Aoû - 21:24

et sinon y a ca aussi :
http://www.figurines-tv.com/kws/modules/video/popup.php?video=http://www.figurines-tv.com/videos%20completes/lavis-glacis.flv&ext=flv

ca explique les lavis et les glacis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion85
Troll des Marais


Nombre de messages : 848
Age : 37
Localisation : Olonne sur mer (85)
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Ombrer sa figurine ( special pour varg )   Dim 23 Aoû - 23:34

je suis degoute a la vitesse qu il peint la cuisse sur la video
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyller
Troll d'eau


Nombre de messages : 1072
Age : 36
Localisation : ici: http://warfigs.blogspot.com/
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Ombrer sa figurine ( special pour varg )   Dim 23 Aoû - 23:42

lion85 a écrit:
je suis degoute a la vitesse qu il peint la cuisse sur la video

et encore t'as pas vue la video de son ogre.....

c'est tout aussi beau et la il te lache bon bin voila la on peu esthim que dans 30 minute la figurines est finis



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ombrer sa figurine ( special pour varg )   Aujourd'hui à 6:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombrer sa figurine ( special pour varg )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Socle pour figurine , besoin de votre avis...
» Offre Bluewin TV Special
» Une Figurine unique pour votre armée
» pièces pour vespa 50 spécial
» [rumeur]Figurine Derpy pour la comic con

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Caverne du Troll :: Modélisme :: Figurines-
Sauter vers: